*
Les instrumentistes au fil de l’eau
Article mis en ligne le 3 octobre 2018
dernière modification le 5 octobre 2018

par avernero, Emmanuel Chavagneux, masivade, Sophie Wozniak

Vendredi, dernier jour du périple de la Vorgine, retour à Lyon !

Un splendide lever de soleil à Givors, tandis que la famille Cygne, toujours très à l’heure et ordonnée, entame sa promenade quotidienne.

Puis au cours de la navigation, atelier de Diana de l’association Ardab, consacré au contrôle de la pollution des eaux grâce à l’agriculture biologique.

Cet après-midi, fin des prises de son pour la carte postale sonore dans le parc de Gerland et cap sur le Pont Galliéni sous un soleil d’été !

Jour 4 : en route pour Givors

Ce matin, nous avons navigué jusqu’à Givors en passant par l’impressionnante écluse de Pierre Bénite.

Au cours de la navigation, les élèves ont participé à deux ateliers sur l’aménagement du fleuve et la gestion des crues dans le bassin versant.

Cet après-midi, sous un soleil radieux, nous nous sommes promenés au bord du Rhône sauvage à la recherche des traces des castors et de la flore typique du lieu.

Pour fêter la fin du voyage, soirée sur le pont...

Nous vous attendons demain sur le quai Leclerc à 16h30...si vous arrivez un peu en avance, vous pourrez nous voir arriver, les enfants seront sur le pont !

Jour 3 : Autour de Gerland

Peu de navigation aujourd’hui mais intervention d’associations et recherches documentaires à la Maison de l’environnement :
Deux ateliers le matin menés par des intervenants des associations ACOUCITÉ ET l’ADES sur la conception de cartes postales sonores et de l’eau dans notre corps.

L’après-midi recherches documentaires sur des thèmes variés à la médiathèque de la Maison de l’environnement.

Les élèves ont aussi participé à une initiation à l’observation des oiseaux avec une animatrice de la ligue de protection des oiseaux.

Puis petit tour en péniche avec deux nouveaux pilotes : Idriss et Lubin...

Jour 2 : Navigation « plein sud » jusqu’à Gerland

Deux ateliers menés par les animateurs de la Péniche : histoire de la batellerie et traitement de l’eau.

Un point remarquable : le passage de l’ écluse de Rochetaillée-sur-Saône qui permet de franchir le barrage de Couzon.


En début d’après-midi rendez vous avec l’association « Arthropologia » pour une découverte de la faune des canaux du parc de Gerland.

et ce soir retour au quai Leclerc et douches !
Nous finirons la journée en soufflant les bougies d’Idriss et Lubin.

Jour 1 : en route pour Neuville-sur-Saone

Matinée en navigation pour rejoindre Neuville et permettre aux élèves de découvrir Lyon sous un angle insolite.


Nous avons passé notre première écluse pendant la pause dejeuner, délicieux...la cuisinière a été applaudie.

Malgré quelques gouttes de pluie, les élèves ont découvert les poissons de la Saône avec la fédération française de pêche : ils ont beaucoup apprécié la séance de pêche à la ligne et ont poussé de grands cris pour décrocher leurs nombreuses prises.

De retour sur la péniche, préparation des chambres et bilan de la journée avec un travail sur leur journal de bord ont rythmé la soirée.